Ne soyez plus irrités


5 minutes à lire
Ne soyez plus irrités

Un matin alors que je me sentais assez contrarié et que je cherchais de l'aide auprès du Seigneur j'ai entré le terme "contrariété" sur Google et j'ai lu la définition sur Wikipédia puis j'ai été bouleversé par un bout de texte : "Cela peut conduire à des émotions telles que la frustration et la colère. La propriété d'être facilement contrarié est appelé irritabilité". Je me suis alors posé la question: suis-je facilement irritable? Je n'ai pas eu besoin de regarder la définition dans le dictionnaire pour me dire que c'était un péché ou que cela me mettait dans une position de péché. Peut-être parce que ce mot me faisait penser à la colère? C'est pourtant exactement ce que dit le dictionnaire. Un homme irritable est un homme que l'on met facilement en colère.

Éphésiens 4:31 dit : Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous.

Il faut se rendre à l'évidence. La contrariété est une vrai épine dans nos émotions et Dieu n'est surement prêt très content que nous continuons à nous irriter et nous mettre en colère pour un rien, pour ensuite blesser ceux qui nous entoure.

J'ai entrepris d'écouter un enseignement en la matière et j'ai beaucoup apprécié celui du pasteur Bernard Emkeyes sur emci. Son enseignement m'a beaucoup aidé. D'ailleurs, je m'en suis beaucoup inspiré pour cet article. Je vous conseille de le lire également.

Je vous ferai part de quelques conseils et astuces pour vaincre la contrariété.

1- Ne conservez pas votre amertume

Oui, ce terme fait partie des éléments que Paul demande de faire disparaître de nos vies. L'amertume est crée par l'offense. Vous devenez amère parce que quelqu'un vous a mal parlé ou vous a manqué de respect. Vous devez apprendre à identifier cette émotion négative qui s'installe en vous, ensuite à reconnaître que vous êtes dans cet état et que vous avez besoin de l'aide du Seigneur sinon vous ne vous en sortirez pas. Enfin, vous devez refuser de garder cette émotion et la transférer dans les situations qui suivront dans votre journée.

2- Recherchez la paix avec tout le monde.

Recherchez!!! Cela signifie que vous allez devoir être actif et même pro-actif. Vous devez prendre le devant des choses. Vous savez que vous êtes une personne qui s'irrite facilement. N'attendez pas qu'une situation se présente pour essayez de lutter avec vos émotions. Parlez-en au Seigneur et prenez la décision de rechercher la paix là ou vous auriez noté les choses blessantes qui vous auraient ensuite irritées. Soyez le premier à rechercher la paix. Soyez le premier à chercher une porte de sortie à ce début de dispute. Portez les chaussures de la paix. Paul nous enseigne que les chaussures de l'évangile de paix sont une arme spirituelle. Portez donc cette paix!

3- Acceptez les différences

Que vous le vouliez ou pas, nous sommes tous différents. Nous avons des tempéraments différents. De plus à cause de nos milieux de vie, de nos environnement et de nos expériences nous avons des manières différentes de réagir. C'est un très bon départ pour tolérer la réaction de votre entourage et des inconnus que vous rencontrez au supermarché. C'est un très bon départ pour trouvez une excuse à celui qui vous a offensé.

4- Personne n'est parfait

A commencer par vous! Si vous vous mettez en colère à chaque fois que quelqu'un ou même une situation vous offense et que vous n'acceptez pas de passer l'éponge vous dites implicitement que vous aurez mieux fait. Si vous commencer par détruire ce sentiment d'orgueil et reconnaissez que vous n'êtes pas parfait, vous serez plus patient avec les autres parce que vous n'essaierai pas de leur imposer un standard que vous ne pouvez vous même respecter. Cela ne signifie certainement pas que nous devons être laxiste et accepter nos défauts ou encourager celui des autres. Mais cette perception nous permet d'être plus patient envers les autres.

5- Dieu t'aime, moi aussi

Dieu nous aime tous. Dieu t'aime d'un amour inconditionnel mais il aime également celui que tu estime t'avoir offensé. Si tu peux lui parler, parle lui avec amour. Si c'est un inconnu, aie de la compassion pour lui et parle de lui au Seigneur.

6- Garde votre cœur

Proverbes 4v23 dit "Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie." Les pensées de votre cœur sont atteintes lorsque vous laissez des émotions négatives vous affecter. Ce passage est un commandement et un conseil. Veille à ce que les pensées négatives ne t'atteignent pas.

7- L'ennemi est derrière la scène

Le but de satan est de vous rendre malheureux. De gâcher la joie que le Seigneur vous a donné dans des situations inutiles. Ne vous laissez pas faire. Résistez au diable. Votre colère et votre irritation ne servent pas Dieu. L'ennemi en profite

8- Ne la nourrissez pas

Ne nourrissez pas la contrariété avec des pensées. Ne repassez pas la scène de votre cœur pour la documenter. C'est le travail des journalistes et des enquêteurs. Il documente un sujet pour le présenter sur des plateaux de télévision. Si vous documentez ce qui vient de se passer dans votre cœur, vous finirez par le présenter. Cette émotion finira par exploser en actes, en paroles. N'appeler pas vos ami(e)s pour en faire des ragots. Si vous parlez de vos offenses à vos connaissances, faites le dans un esprit de pardon et de compassion.  

9- Aimer même quand l'on a mal

L'amour ne se démontre pas quand tout va bien. Mais quand tout va mal: lorsque la personne que le Seigneur vous a demandé d'aimer ne se comporte pas bien, lorsque votre prochain ne se comporte pas bien.

10- Regardez le fond de la personne

Cela disqualifie d'avance tous ceux que vous avez déjà jugé comme indigne. Mais souvenez-vous du point 9 et du point 4. Vous devez aimer même quand vous avez mal et que la personne n'est pas parfaite. De plus, Jacques nous enseigne dans Jacques 2v12 à agir et parler comme devant être jugé par une loi de liberté. Vous n'êtes le juge de personne pour décider de ne pas pardonner lorsque vous estimez qu'il ou elle se comporte mal. Je devrais en faire un point mais il faudrait tout un enseignement à cet propos. Pour l'heure, retenons que chaque homme est une créature du Seigneur et que nous avons été corrompus. Nous ne sommes pas foncièrement méchants comme l'ennemi. Mais relativisons et contextualisons à notre vie de tous les jours. Je pense que vous n'aurez aucun mal à reconnaître que le vendeur du coin de rue même s'il a d'abord servi un autre client alors que vous étiez arrivé en premier à tout de même un bon fond et n'est pas aussi méchant que ça.

Retenons en conclusion ce merveilleux conseil de Paul aux Colossiens. "Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l'animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche." Colossiens 3v8

Ce n'est pas grave si vous n'y arrivez pas au début. Ce sont des conseils. Le Saint-Esprit est le conseiller par excellence.Il saura quoi faire de tout ça et comment manifester ce qui est déjà en vous. Pour l'heure, continuez d'avancer.

Contenus du même genre

Une vie de louange
3 minutes à lire

GO TOP

🎉 You've successfully subscribed to Web2vie!
OK